Cookies on our website
Our website uses cookies to ensure that we give you the best user experience.
By continuing to browse our website, you are agreeing to the use of cookies.

 
More Information
Chargement de cisaillement

Chargement de cisaillement

Dans cette méthode, la force de compression est appliquée par serrage de l'éprouvette, c'est à dire par contact de friction. La méthode a été normalisée dans les années 80 (ASTM D 3410), et utilise un dispositif d'essais Celanese (éléments de serrage coniques). Cette méthode est utilisée dans différentes normes.

Dans le montage Celanese, les écarts d'épaisseur éprouvette provoquent un appui linéaire indésirable des éléments de fixation. Les normes DIN 65375 et prEN 2850 proposent des dispositifs Celanese modifiés avec angles plats, permettant de résoudre le problème de l'épaisseur éprouvette.

L'IITRI a développé un outil similaire avec guidage par colonnes, qui remplace aujourd'hui l'ancien dispositif de compression Celanese dans l'ASTM. Ce dispositif - comme le modèle antérieur - utilise le principe du serrage par coins. Les mors à coins sont tout d'abord alignés sur l'éprouvette en dehors de l'outil de compression, puis utilisés dans le dispositif de compression.

L'IMA (Dresde) a développé et breveté le dispositif de compression HCCF. Ce dispositif a une très bonne accessibilité, une manipulation aisée et des mors fixes, qui restent précisément alignés les uns sur les autres pendant le déroulement d'essai. Contrairement au serrage par coins, la force de serrage reste constante (principe de serrage hydraulique). L'utilisation d'un extensomètre Clip-On est possible.


Demande d'information
Civilité*
Pays*
* Champs obligatoires