Cookies on our website
Our website uses cookies to ensure that we give you the best user experience.
By continuing to browse our website, you are agreeing to the use of cookies.

 
More Information
Presse à emboutir BUP200
Presse à emboutir BUP200
Presse à emboutir BUP200 pour emboutissage avec une capacité maximale de 200 kN
Emboutissage selon DIN EN ISO 20482 (essai Erichsen)
Emboutissage selon DIN EN ISO 20482 (essai Erichsen)
Une calotte est enfoncée dans une feuille métallique contrainte jusqu'à apparition d'une fissure.
Presse à emboutir BUP400
Presse à emboutir BUP400
Presse à emboutir BUP400 pour emboutissage avec une capacité maximale de 400 kN
Presse à emboutir BUP600
Presse à emboutir BUP600
Presse à emboutir BUP600 pour emboutissage avec une capacité maximale de 600 kN
Éprouvettes
Éprouvettes
Éprouvettes selon différentes méthodes d'essais
Presse à emboutir BUP1000
Presse à emboutir BUP1000
Presse à emboutir BUP1000 pour emboutissage avec une capacité maximale de 1000 kN

Presse à emboutir

La presse à emboutir BUP sert à déterminer et exploiter les grandeurs caractéristiques d'emboutissage.

Les essais d'emboutissage Erichsen (DIN EN ISO 20482) sont par exemple une méthode d'essais typique; une calotte est ainsi enfoncée dans une tôle contrainte, jusqu'à amorce d'une fissure. La tôle ne flue pas. La résistance à emboutissage de la tôle est déterminée à l'aide de la course jusqu'à fissure.

Des essais en godets DIN EN 1669 sont également réalisés. Les flans de tôles sont poinçonnés pour ce faire, puis étirés en godets (la tôle flue sous l'effet de la contrainte). Les propriétés d'emboutissage d'une tôle sont déterminées à l'aide du ratio de hauteur des oreilles (en %).

Les essais en godets à quatre pans, les essais d'élargissement du trou, l'essai FLC et test Bulge sont d'autres essais possibles de la technique de formage.

  • La presse à emboutir BUP est proposée dans 5 tailles avec une capacité maximale de 100, 200, 400, 600 ou 1000 kN.
  • Rapidité, simplicité de remplacement des outils, grâce au système à baïonnette.
  • Le faible frottement de l'actionneur à vérin assure un enregistrement précis de la mesure et une excellente reproductibilité des essais.
  • La presse à emboutir est très peu bruyante, car le moteur et la pompe hydraulique tourne uniquement pendant l'essai.
  • Modèle compact permettant un transport facile.
  • Fonction d'emboutissage intégrée à la presse à emboutir BUP, permettant d'emboutir une rondelle et un godet en une seule procédure (à partir de la presse à emboutir BUP 200).
  • Un extracteur à godets intégré à l'emporte pièce simplifie le retrait des godets (à partir de la presse à emboutir BUP 200).
  • Pour plus de sécurité, un régulateur de débit hydraulique et électrique commande toutes les fonctions. L'essai est réalisé après interrogation de l'ensemble des contacts de sécurité.
  • Le déroulement d'essais peut être adapté aux besoins spécifiques de l'utilisateur (vitesse d'emboutissage et force de fermeture).
  • Le logiciel d'essais testXpert II permet de plus d'exploiter les résultats et de sauvegarder les graphiques.

Méthodes d'essais de l'emboutissage

Emboutissage testé pour matériaux innovants

L'emboutissage des tôles est l'une des techniques de base dans la production et la transformation de métaux, c'est l'une des plus anciennes techniques de production. L'ingénierie du transport et notamment ici l'industrie automotive sont les principaux moteurs de l'innovation. Des exigences croissantes en matière de tôles d'acier - regroupées sous le terme générique d'aciers pour systèmes de constructions légères - ont motivé la fabrication d'aciers haute et ultra-haute résistance avec déformabilité réduite et résilience accrue au formage.

En aidant à la caractérisation de nouveaux alliages et techniques de traitement de même qu'à la production en série, la presse à emboutir activement au processus de développement. Les principaux avantages de la presse à emboutir sont la souplesse d'usage, la rapidité et simplicité de remplacement des outils pour les différents essais et les diverses fonctions intégrées (contre-bouterolle, poinçon et éjecteur).

Les applications d'emboutissage des tôles typiques sont l'emboutissage classique suivant Erichsen (EN ISO 20482), les essais en godets (EN 1669) et essais d'expansion du trou sur aciers à haute résistance.

La détermination d'une courbe limite de formage, permettant d'introduire des changements de forme critiques dans une expérience en deux étapes, puis de les comparer avec des changements de forme existants sur de vrais composants, est particulièrement importante pour l'emboutissage. Une FLC (forming limit curve = courbe limite de formage) déterminée aidera ainsi l'utilisateur à optimiser l'emboutissage - dès la phase de conception du composant - et donc à accélérer le processus de développement. Pour ces essais (ISO 12004), un système d'exploitation optique approprié devra être utilisé en plus d'une machine d'essais pour l'emboutissage.

Les propriétés du ressort de rappel sont habituellement déterminée sur des échantillons spécifiques client. L'utilisation d'outils spécifiques client, intégrés à la machine d'essais pour l'emboutissage, permet des essais rapides et simples.


Demande d'information
Civilité*
Pays*
* Champs obligatoires